Autour du château-musée de Gien

Musée de la faïencerie de Gien

Le musée, qui doit rouvrir fin avril 2017suite à des travaux, raconte près de 200 ans d'histoire de la manufacture à travers des pièces variées en termes de décors, de formes, de techniques. C'est un lieu vivant qui montre comment la façon de manger influe sur les arts de table. On y trouve aussi des pièces faites pour les différentes expositions universelles ainsi qu'une impressionnante collection de barbotines. Le musée se situe dans une ancienne cave à pâte du XIXè siècle. La Faïencerie de Gien se trouve sur le site d'un couvent construit au XVIe siècle.

pont canal de Briare

Pont-canal de Briare

Le Loiret peut s’enorgueillir de posséder l’un des ouvrages d'art les plus exceptionnels qui soit. Construit de 1890 à 1896, ce pont-canal métallique enjambe la Loire pour relier le canal latéral à la Loire au canal de Briare. Bordé de 72 lampadaires et de superbes pilastres ornés d'armoiries à chaque extrémité, il résume là le génie des hommes dans toute leur maîtrise du fer et de la pierre sans sacrifier l'esthétique de l'édifice.

Musée des émaux de Briare

Le Musée de la Mosaïque et des Emaux retrace 160 ans d'Art Industriel. De nombreuses collections y sont présentées ainsi que de très belles mosaïques des XIXe et XXe siècles d’Eugène Grasset et Victor Vasarely. En remontant l’histoire de la manufacture de Briare à travers des productions de faïences, perles, boutons, émaux (mosaïques) mais aussi des documents d’archive, des machines et un film sur la fabrication des émaux, vous replongez dans la France sociale, économique, politique et culturelle des deux derniers siècles.

Musée des deux marines de Briare

En six salles et quatre petits films thématiques, ce musée raconte l’histoire de Briare, cité batelière située au croisement de la Loire, du canal de Briare et du canal latéral à la Loire. Parmi les remarquables maquettes exposées, on ne manquera pas celle animée du célèbre Pont-canal, véritable chef d’œuvre de pierre et d’acier reliant le canal de Briare au canal latéral depuis 1896.

Château de Saint-Brisson 

Le château de Saint-Brisson-sur-Loire est à l’origine une forteresse médiévale, transformée en une demeure au XVIe siècle. Il fut longtemps le fief de la famille Séguier, qui participa à la création de l’Académie française. Tout au long de la visite, vous passerez dans plus de 15 pièces meublées, des appartements d’apparat aux pièces de service et de domesticité. De nombreux jeux et activités émaillerons la visite, aussi bien à l’intérieur que dans le parc du château.

Château de la Bussière

Classé Monument Historique, ce château de famille où l’on peut visiter les différentes pièces meublées, a été reconstruit au XVIIe siècle sur une motte fortifiée du XIIe. De la véranda vénitienne, une magnifique vue s’ouvre sur un étang de 6 ha entouré d’un parc à la française dessiné par Le Nôtre. En contrebas du château, un potager XVIIIe s, labellisé « Jardin remarquable », permet d’agréables flâneries.

Châtillon-Coligny

Patrie des « Coligny » et des « Becquerel » refuge des premiers écrits de Colette. Châtillon Coligny compte 3 000 habitants (avec Ste Geneviève des Bois). Châtillon-Coligny est traversée par le Loing et depuis quatre siècles par le canal de Briare.

Ecluse et gare d’eau du Mantelot

Classée monument historique et réhabilitée en 2000, Mantelot est à la fois une écluse et une ancienne gare à bateaux. De 1838 à 1896, elle permettait aux bateaux de quitter le canal latéral à la Loire pour franchir le fleuve à Châtillon-sur-Loire, sur la rive gauche. Le pont-canal de Briare supprimera toutes les difficultés de traversée de la Loire en 1896. C’est un lieu unique et incontournable, propice aux balades aussi bien pour les touristes que pour les promeneurs du dimanche

Autres sites départementaux

Château de Sully-sur-Loire
Forteresse médiévale, demeure des ducs de Sully. L’imposante architecture médiévale du château de Sully domine la Loire de ses 7 siècles d’existence.

Château de Chamerolles
Le Château de Chamerolles, perle de la Renaissance, vous invite à une promenade bucolique et historique dans un cadre verdoyant.

Musée de Lorris
Dédié à l’histoire de la Résistance et de la Déportation dans le Loiret, le musée de Lorris vous propose de remonter le temps pour (re)découvrir l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale (1939-1945).


AILLEURS

Château de St-Fargeau

Entre la Loire et l’Yonne, la petite ville de Saint Fargeau est la capitale historique de la Puisaye. A moins de deux heures de Paris, le château de Saint Fargeau dresse fièrement ses tours dans une région pleine de charme et de mystère. Vieux de plus de 1000 ans, ce château est le site historique le plus important de Puisaye Forterre. C’est aussi chaque été, le théâtre d’un spectacle historique époustouflant.

Château de Blancafort

Edifiée au XVème siècle par la famille Boucard, sur l’emplacement d’une ancienne seigneurie qui existait déjà au XIème siècle, puis transformée au XVIIème siècle, cette maison-forte au bel appareillage de briques s’élève au bord du canal de la Sauldre, dans un site plaisant enrichi par un jardin à la française. On y trouve un très beau mobilier et des tapisseries des XVIIe et XVIIIe siècles.

La Route Jacques Cœur

Visitez le Berry sur la Route Jacques Coeur : Ainay-le-Vieil, Argent-sur-Sauldre, Aubigny-sur-Nère, Bourges  La Chapelle d'Angillon, Dun-sur-Auron, Gien, Mehun-sur-Yèvre, Meillant, Menetou-Salon, Noirlac, Palais Jacques Coeur, Pesselières, Saint-Amand-Montrond, Sagonne, Sancerre, La Verrerie.

Guédelon

Au cœur de la Puisaye, dans l’Yonne en Bourgogne, une cinquantaine d’ouvriers relèvent un défi hors norme : construire aujourd’hui un château fort selon les techniques et avec les matériaux utilisés au Moyen Âge. Des carriers, tailleurs de pierre, maçon, bûcherons, charpentiers, forgeron, tuiliers, charretiers, vannier, cordier… bâtissent jour après jour un véritable château fort sous les yeux de milliers de visiteurs.

Rogny-les-sept-écluses

Situé dans l’Yonne, le village de Rogny-les-sept-écluses doit son nom à l’ouvrage conçu par Henri IV et Sully (dans la continuité du canal de Briare) pour unir la Loire à la Seine. Il forme l'extrémité ouest du département de l'Yonne et fait partie de la Puisaye-Forterre. De nombreuses médailles romaines trouvées à Rogny témoignent de son ancienneté. C'est le seul village de l'Yonne traversé par le canal de Briare, qui occasionna le monument historique des Sept Écluses.

Aubigny-sur-Nère

A Aubigny-sur-Nère, découvrez le mémorial de la Vieille Alliance franco-écossaise qui porte témoignage de l’histoire extraordinaire et méconnue de l’alliance scellée entre les Royaumes de France et d’Ecosse lors de la guerre de 100 ans et pendant les Guerres d’Italie. Visitez aussi le musée Marguerite Audoux dédié aux prix fémina de 1910 en la personne de Marguerite Audoux et de Marie-Claire et la salle Pierre Rateau consacrée à la Seconde Guerre Mondiale. Offrez-vous enfin une balade en cyclo draisine à la découverte de la nature solognote…